mardi, mai 07, 2013


dessiner ca donne le sentiment d'une coulée de cire chaude dans le bras, c'est sfar qui dis ca, mais je retrouve plus dans la quelle de ses chronique, et puis dans le chat du rabbin "c'est comme quand tu croque une proie, tu la trouvait plus belle quand elle courrait encore dans le paysage mais c'est plus fort que toi" (en parlant de peinture de peintre à chat).
et ben s'est quand meme carrément cà le dessin!

1 commentaire:

YAU Nadia a dit…

Je propose qu'on élève un momnument en son honneur, un musée, une place historique! Renouvelons les manuels scolaires! revolutionnons l'éducation! SFAR! sfarrr!

**groupie mode off**
bah meuf, il en dit des choses à chacune de ses chroniques~~